Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
Affiche du 40e Festival BD Angoulême
© Jean-Claude Denis

lundi 4 février 2013

40e Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

Le 31 janvier, Aurélie Filippetti était à Angoulême pour l’inauguration de la 40e édition du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Cette visite correspond également à la 3e étape du « Tour de France de l'Éducation artistique et culturelle » que la Ministre a décidé d’entreprendre tout au long de l’année 2013. A cette occasion, elle a notamment rencontré Looky, auteur de l’album «Blanche Neige» (Ankama éditions), et des élèves de CE1, CM1 et CM2.

Le Centre national du livre à Angoulême. Cinq albums publiés avec le soutien du CNL ont été nommés parmi les 7 prix du palmarès du Festival international de la bande dessinée 2013:
- Dans la sélection officielle : "Paolo Pinocchio" de Lucas Varela (Tanibis)
- Dans la sélection jeunesse :"Jim Curious, voyage au cœur de l’océan" de matthias Picard (Editions 2024)
- Dans la sélection patrimoine : "Krazy Kat" (vol. 1 - 1925-1929) de Georges Herriman (Les rêveurs), "Anthologie Creepy" (vol.1) traduite par Doug Headline (Delirium), "Pepito" (tome 1) de Luciano Bottaro (Cornelius). 

Le Grand Prix du Festival a été attribué pour l'ensemble de son œuvre au dessinateur satirique Willem, installé en France depuis 1968 et collaborateur de Libération. Il présidera donc la prochaine édition. 537 auteurs présents à Angoulême ont pris part à ce vote.
Le Festival a également décerné un Prix spécial pour l'ensemble de son œuvre au Japonais Akira Toriyama, l'auteur de Dragon Ball (Glénat), un des mangas les plus vendus au monde. Le Fauve d'or du Meilleur album est venu couronner le deuxième tome de « Quai d'Orsay. Chroniques diplomatiques » (Dargaud) de Christophe Blain et Abel Lanzac. 

Pour son 40e anniversaire, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême a innové. Le lauréat de son Grand Prix a été choisi dimanche 3 février parmi 16 noms soumis désormais au vote des auteurs présents à la manifestation. Les 16 auteurs français et étrangers retenus (par ordre alphabétique): Pierre Christin, Cosey, Nicolas de Crécy, Hermann, Manu Larcenet, Lorenzo Matotti, Alan Moore, Katsuhiro Otomo, Marjane Satrapi, Joann Sfar, Posy Simmonds, Jirô Taniguchi, Akira Toriyama, Jean Van Hamme, Chris Ware et Willem.
Les autres prix décernés durant le Festival se répartissaient en quatre groupes: la sélection officielle (qui comporte le prix du Meilleur album, le prix Spécial du jury, le prix de la Série et le prix de la Révélation), la sélection Patrimoine, la sélection Jeunesse et la sélection Polar.

Le palmarès
- Grand Prix d'Angoulême: Willem (Pays-Bas)
- Fauve d'or du Meilleur album : "Quai d'Orsay Chroniques diplomatiques. Tome 2" (Dargaud) de Christophe Blain (dessin) et Abel Lanzac (scénario)
- Prix spécial du 40e Festival pour l'ensemble de son oeuvre: Akira Toriyama (Japon)
- Prix spécial du jury : "Le Nao de Brown" (Akileos) de Glyn Dillon (GB)
- Prix de la Série : "Aama. Tome 2. La multitude invisible" (Gallimard) de Frederik Peeters (Suisse)
- Prix Révélation : "Automne" (Nobrow) de Jon McNaught (GB)
- Prix du Patrimoine: "Krazy Kat. 1925-1929" (Les Rêveurs) de l'Américain George Herriman décédé en 1944.
- Prix du Public Cultura: "Tu mourras moins bête" (Ankama) de Marion Montaigne
- Fauve du Polar SNCF: "Castilla Drive" (Actes Sud/L'An 2) d'Anthony Pastor
- Fauve Jeunesse: "Les Légendaires Origines. Tome 1" (Delcourt) de Sobral et Nadou.