Action culturelle

Publié le 29.03.2012

Partie intégrante du secteur action culturelle et développement des publics, le service action culturelle est chargé de porter les politiques de l'Etat relatives au développement des publics, à la transmission des savoirs et à la démocratisation des savoirs sur le territoire normand.

Assurant  une coordination transversale au sein de la DRAC, le service action culturelle a pour mission principale l'action culturelle en faveur des publics et des territoires. Son action se décline selon deux axes : le développement des publics et l'aménagement du territoire.

Le service apporte à l'échelon régional son concours à la définition et à la mise en oeuvre du cadre interministériel d'intervention en faveur des milieux spécifiques : hôpital, justice, handicap... et en faveur des territoires prioritaires dans le cadre de la politique de la ville, ainsi que en référence à la convention nationale Culture-Agriculture pour le milieu rural.

Il délivre son expertise sur les volets culturels des contrats signés par l'Etat et les collectivités, tels que les contrats de ville, et dans le cadre des jurys relatifs aux programmes régionaux ou nationaux de l'action culturelle.

Il prépare la programmation des crédits délégués par le ministère de la Culture et de la Communication pour soutenir les projets d'actions et de médiation culturelle en direction des publics et territoires prioritaires présentés par les acteurs culturels de Normandie (institutions, collectivités ou associations).

Son intervention a pour critères la conformité aux cahiers des charges spécifiques relatifs aux programmes nationaux ou régionaux de l'action culturelle, ainsi que, de manière plus générale, le caractère prioritaire des publics et des territoires concernés, la qualité et l'ambition artistique des projets, le caractère structurant des actions, l'intervention d'artistes ou de professionnels de la culture auprès des publics, le caractère innovant de la démarche, la prise en compte des nouvelles pratiques culturelles et du numérique.

Le secteur est également ressource pour le mécénat culturel.