Dac Guyane

Depuis 1977, le ministère de la culture est présent dans chaque région administrative grâce aux directions régionales des affaires culturelles. Elles en constituent les services déconcentrés.

La Direction des Affaires Culturelles de Guyane (DAC de la Guyane) créée en 1992, est la plus récente de l'ensemble des 27 DAC.

Elle fait partie des cinq régions ultramarines mais offre en outre la caractéristique d'être sur le continent sud américain.

Placée sous l'autorité du Préfet de région, elle est chargée d'animer, de coordonner et de mettre en œuvre les politiques de l’État en matière culturelle à l'échelon territorial.

Elle apporte son concours à l'évaluation des politiques publiques dans ce domaine et propose au Préfet de région les orientations régionales ainsi que la programmation des crédits correspondants.

 Elle veille à la conduite des actions de l’État et à la répartition des moyens en matière de recherche culturelle dans la région.
 Les missions portent sur tous les secteurs d'activités relevant du Ministère :

  • patrimoine,
  • archéologie,
  • musées,
  • architecture,
  • archives,
  • arts plastiques,
  • cinéma et audiovisuel,
  • livre,
  • lecture et écriture,
  • multimédia,
  • spectacle vivant,
  • éducation artistique et culturelle,
  • industrie culturelle.

Pour conduire l'ensemble de ces actions, le directeur des affaires culturelles de Guyane est entouré d'une équipe aux compétences scientifiques, techniques, artistiques et administratives très diversifiées. La Dac intervient dans l'application des politiques de l’État en participant à l'aménagement du territoire et aux politiques de la ville.

Elle contribue à l'expertise des projets culturels et à la structuration de l'économie culturelle.

Elle soutient la création et la diffusion culturelles en attribuant des aides. Elle joue un rôle essentiel dans la protection et la valorisation du patrimoine et participe au rayonnement de la recherche scientifique et à la diffusion de la documentation.

Elle travaille en relation avec les services des autres départements ministériels tels que :

  • la Préfecture,
  • l'inspection académique,
  • les services travaillant dans les domaines de l'équipement, l'environnement, la jeunesse...

Elle est en relation avec les collectivités territoriales et leurs établissements :

  • les conventions de développement culturel,
  • les commandes publiques en arts plastiques,
  • la délégation en maîtrise d'ouvrage en matière de monuments historiques,
  • l'archéologie,
  • l'inventaire général,
  • les musées,
  • les bibliothèques et archives.

 Elle est en relation avec les acteurs économiques, sociaux et éducatifs :

  • libraires,
  • éditeurs,
  • imprimeurs,
  • exploitants de salles de cinéma,
  • associations à but culturel,
  • entreprises de restaurations du patrimoine,
  • artistes,
  • universitaires...