Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, présente «Art & Entreprise - pour mieux conjuguer culture et monde du travail»

Publié le 08.04.2014 à 12h00

Communiqué de presse


A l’occasion de la semaine de l’Industrie, Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication annonce le lancement de trois opérations destinées à favoriser la rencontre et l’échange entre le monde de l’art et celui de l’entreprise.

La signature ce jour, mardi 8 avril 2014, d’une convention-cadre « Culture & Monde du travail »

Cette convention a pour ambition de favoriser l’accès à la culture des salarié(e)s des entreprises à travers la découverte des différents champs du patrimoine, des arts plastiques et visuels, du spectacle vivant, de la lecture et des médias, de la langue française, de la culture scientifique. Elle encourage des actions concertées portant sur la fréquentation des institutions culturelles, l’essor des pratiques créatives en amateur, les résidences d’artistes ou la circulation d’oeuvres des collections publiques.

Un ensemble d’organismes représentant plus de 9 000 comités d’entreprise ou assimilés sont prêts à s’investir dans ce programme ambitieux, à l’élaborer avec les directions centrales et régionales du minis­tère de la Culture et de la Communication, ses services et ses opérateurs.

Il s’agit de :  l’Association Nationale de Coordination des Activités de Vacances - Tourisme et travail (ANCAV-TT), la Caisse centrale d’activités sociales du personnel des industries électrique et gazière (CCAS des IEG), les CER SNCF des réseaux PACA et Paris-Sud Est, le CEZAM - Réseau national inter CE, le Comité d’Etablissement de la SNECMA-Gennevilliers, le Comité Régie d’Entreprise RATP.

Des résidences d’artistes sur des sites industriels

Ces résidences sont mises en place dans le cadre d’un partenariat conclu entre  le ministère de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique et le ministère de la Culture et de la Communication.

Pour cette première édition,  cinq résidences dans cinq régions sont ainsi accompagnées, pour une durée de 2 à 10 mois et qui font l’objet d’une association entre un créateur et un industriel :

• Limousin avec Guillaume Leblon chez Feutres Depland et Terrade ;

• Lorraine avec Maria Cristina Escobar chez France Lanord et Bichaton ;

• Midi-Pyrénées avec Maeva Barrière et l’usine agroalimentaire Poult ;

• Rhône-Alpes avec la compagnie Organic Orchestra portée par le CNAS ;

• Provence-Alpes-Côte d’Azur avec Arnaud Vasseux au sein des tuileries Monier à Marseille.

L’Entreprise à l’œuvre

Il s’agit d’organiser des expositions au sein même des entreprises, sur les lieux de la production. 

Ainsi, en octobre 2014, neuf expositions seront inaugurées dans neuf entreprises réparties sur tout le territoire national. Les œuvres prêtées proviendront du Musée national du moyen-âge – Thermes et Hôtel de Cluny (Paris), du Musée national de la Renaissance (Ecouen), du Musée national des arts asiatiques Guimet (Paris), du Musée national Fernand Léger (Biot), du Musée national Marc Chagall (Nice), du musée du quai Branly (Paris), du Mobilier national (Paris), de la Cité de la céramique (Sèvres) et du Fonds national d’art contemporain (Paris).

Appelée à s’inscrire dans la durée, L’Entreprise à l’œuvre reposera sur l’organisation annuelle, à date régulière, d'un cycle de micro-expositions fondées sur le prêt d’objets provenant des musées et autres collections publiques nationales ou territoriales mais aussi privées. Ses éditions successives permettront que se construise une relation durable et interactive entre le monde de l'entreprise et le monde de l’art.

Ces dispositifs s’inscrivent dans une politique globale initiée par la ministre de la Culture et de la Communication de valorisation de rencontres avec l’art et les artistes dans les lieux de vie quotidiens.

Paris, le 8 avril 2014

Infos pratiques

Délégation à l’information et à

la communication

01 40 15 83 31

service-presse[at]culture.gouv.fr

Direction générale des patrimoines

Christine de Rouville

01 40 15 35 84

christine.derouville[at]culture.gouv.fr