Mission éducative

La mission éducative des structures artistiques et culturelles relevant du ministère de la Culture et de la Communication

Architecture, environnement, urbanisme - Archives - Arts Plastiques - Cinéma - Langue française et langues de France - Livre et lecture - Musées - Patrimoine - Spectacle vivant

 

Au cours des vingt années qui ont précédé et suivi la signature, en 1983, de la première convention entre les ministères de l'Éducation nationale et de la Culture, le ministère de la Culture a joué un rôle majeur dans l'impulsion et l'accompagnement des actions engagées localement par les enseignants. Pour l'essentiel, son intervention a consisté à nourrir les demandes émanant du terrain et soutenir les dispositifs reposant sur la coopération entre enseignants et artistes ou professionnels de la culture : le soutien apporté aux ateliers de pratiques artistiques et aux classes culturelles dans le premier degré, aux ateliers de pratiques artistiques et aux enseignements obligatoires et optionnels dans le second degré, s'inscrit dans ce cadre.

Le lancement en décembre 2000 du plan de cinq ans et l'engagement sans précédent du ministère de l'Éducation nationale en 2001 et 2002 ont permis au ministère de la culture de recentrer son action sur le renforcement de l'offre éducative des structures artistiques et culturelles subventionnées. Cette orientation a été depuis confirmée.

____________________________________________

La mission éducative des structures artistiques et culturelles

La mission éducative et culturelle de ces structures rappelée dans les "chartes des missions de service public", constitue en effet l'un des fondements de l'intervention publique en matière culturelle.

Le communiqué de presse de la Présidence de la République publié à l'issue du conseil des ministres du 3 janvier 2005 va plus loin encore : " l'attribution de subventions de fonctionnement aux établissements culturels sera subordonnée à la production d'une action éducative. "

Le rôle des services éducatifs des établissements artistiques et culturels est ici déterminant.

Médiateurs de la relation des artistes ou des personnels scientifiques des institutions patrimoniales avec les enseignants, les services éducatifs exercent une fonction essentielle d'aide à l'élaboration de projets, d'ingénierie culturelle, d'articulation des trois pôles autour desquels doivent se construire les projets :

- le rapport direct aux œuvres (représentations de spectacles, expositions) ;
 - l'approche analytique de l'appropriation des œuvres (conférences, répétitions publiques, rencontres avec les artistes, etc) ;
 - la pratique effective dans le cadre d'ateliers.

De même que les chefs d'établissement ont un rôle essentiel à jouer pour intégrer les propositions diverses en matière artistique et culturelle dans un réel projet d'établissement, les services éducatifs ont un rôle essentiel à jouer pour que ces propositions soient pleinement intégrées dans le projet artistique et culturel de leur établissement.

Le renforcement des moyens alloués aux structures artistiques et culturelles pour conforter leur mission éducative et culturelle se traduit notamment par leur implication dans les classes à PAC, cadre pédagogique de référence qui vise à élargir à terme l'offre éducative et culturelle de ces structures à l'ensemble de la population scolaire : dans les jumelages avec des établissements scolaires articulant leurs missions de création ou de conservation avec les projets d'intervention en milieu scolaire, et dans les autres programmes de sensibilisation tels les opérations "école, collège, lycéens au cinéma", "architecture au collège", "adoptez un jardin" ou dans le cadre des chartes départementales pour le développement de la pratique vocale et chorale.

_____________________________________________

Affirmer la dimension éducative des projets de création

La prise en compte de l'éducation artistique et culturelle par les projets des établissements culturels passe aussi par l'affirmation de la dimension éducative des projets de création. La circulaire interministérielle du 3 janvier 2005 est à cet égard tout à fait explicite : " Une attention renforcée sera portée aux projets permettant d'asseoir des actions en milieu scolaire sur des projets de création. "

Aujourd'hui , affirmer la "dimension éducative" des projets de création, c'est évoquer deux objectifs :

1 - La poursuite des formes éprouvées d'action culturelle auprès des publics d'âges scolaire et universitaire

L'insertion dans le cahier des charges des commandes publiques ou des projets de création d'un chapitre consacré à leur accompagnement auprès des publics, en particulier les enfants et les jeunes. Celui-ci peut prendre des formes diverses : rencontres avec les maîtres d'œuvre, publication d'une documentation permettant à tout partenaire " éducatif " d'expliciter le projet auprès des publics d'enfants, d'adolescents ou d'enseignants

2 - L'inscription de l'éducation artistique et culturelle au cœur des nouveaux enjeux et formes de la création et des échanges entre artistes et populations.

Au cours des dernières décennies , les pratiques de création ont exploré de nouveaux modes de relation et d'implication des publics.

Interdisciplinarité, intervention dans l'espace public, présence conjointe d'amateurs et de professionnels sur la scène, réseau et multimédia sont des éléments d'une nouvelle donne qui concerne particulièrement les publics d'âge scolaire et universitaire.

Le "plateau" ou "l'atelier" ne sont plus en effet les seuls lieux de création. La création contemporaine en France et partout en Europe, intègre désormais des activités de recherche au cœur de la cité et notamment dans les établissements scolaires et autres espaces de vie des enfants et des adolescents.

Ces activités de création ont une dimension éducative évidente et permettent de dépasser l'opposition entre ce qui est encore souvent vécu comme deux activités de nature différente : la création et la diffusion, d'une part, et la réponse aux multiples demandes sociales d'autre part (mission périphérique à laquelle on consent dès lors qu'elle est prescrite par les tutelles, mais à laquelle on renonce lorsque les contraintes budgétaires imposent de reconstituer les "marges artistiques" de l'entreprise).

L'un des enjeux majeurs des politiques d'éducation artistique et culturelle est de positionner l'éducation artistique et culturelle comme une dimension de l'activité de création, afin d'explorer de façon plus volontariste les démarches de création nourries des relations que l'artiste entretient avec des populations d'enfants et de jeunes.

Il s'agit de construire les relations entre l'artistique et le social, non comme la simple juxtaposition des multiples facettes de l'activité des structures artistiques et culturelles (production et diffusion d'œuvres, ateliers, interventions dans les quartiers, en milieu scolaire), mais comme les deux faces d'un même projet dont l'agencement contribue tout à la fois au renouvellement des formes et des langages artistiques et à la construction du lien social. Les initiatives et les projets répondant à cet objectif sont encore minoritaires et la philosophie qui les anime est loin d'être partagée par l'ensemble de la communauté artistique.

_____________________________________________

Renforcer la place de l'éducation artistique et culturelle dans les conventions conclues avec les collectivités locales

La mise en œuvre de cet objectif général se traduit également par l'introduction de volets éducation artistique et culturelle dans les conventions conclues par les directions régionales des affaires culturelles avec les collectivités locales, ou auxquelles elles sont associées. Elle permet ainsi de mettre en cohérence l'offre en matière d'éducation artistique et culturelle avec les autres pôles de la politique culturelle des collectivités signataires et avec leur projet éducatif global.

Les plans locaux pour l'éducation artistique (CLEA), les contrats éducatifs locaux (CEL) pilotés par les directions départementales de la Jeunesse et des Sports répondent à cet objectif. Ils permettent de construire des projets globaux qui intègrent le temps scolaire mais aussi les temps libres de l'enfant.

La mise en œuvre de cette politique est orientée de façon prioritaire vers les établissements situés dans les ZEP (zones d'éducation prioritaire), les lycées professionnels et les établissements scolaires situés dans les zones rurales désertifiées.

Un effort important en matière de formation initiale et continue des professionnels de la culture dans ce domaine et de formation des personnels enseignants a également été consenti. Dans chaque grande discipline, des pôles de ressources proposent des actions de formation mettant à la disposition de tous les acteurs de l'éducation artistique et culturelle les informations sur les ressources humaines disponibles, les documents pédagogiques d'accompagnement et les actions les plus exemplaires.

  > fichier PDF des conservatoires

  • Architecture, environnement, urbanisme

    21.05.2012

    La cité de l'Architecture et du patrimoine La Cité de l'architecture et du patrimoine constituée de trois départements, le musée des Monuments français,...

  • Archives

    21.05.2012

    Les services éducatifs ont pour mission de « mettre les élèves des différents ordres d’enseignement en contact direct avec les documents » que les Archives conservent et, d’une manière plus générale, de les initier à d...

  • Arts plastiques

    21.05.2012

    La plupart des 22 Fonds régionaux d'art contemporain (FRAC), des 51 centres d'art contemporain, des 50 artothèques et des 57 écoles d'art offrent aux jeunes, scolaires ou non scolaires : des v...

  • Cinéma

    21.05.2012

    Le Centre national de la cinématographie propose trois grandes opérations d 'éducation artistique et culturelle: École et cinéma, Collège au cinéma et Lycéens et apprentis au cinéma. Ces trois dispositifs p...

  • Langue française et langues de France

    21.05.2012

    Pour la délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF), toutes les activités et les pratiques artistiques proposées aux jeunes doivent leur offrir d’améliorer leur maîtrise de la langue française afin...

  • Livre et lecture

    21.05.2012

    L'éducation artistique et culturelle concerne aussi l'écrit, l'écriture mais aussi la lecture pouvant relever d'une démarche artistique.Dans le champ du livre et de la lecture, l'accès à la sensibilité littéraire est favor...

  • Musées

    21.05.2012

    La fonction éducative est inscrite dans la définition des missions des musées depuis leur création, à l'époque révolutionnaire. Cette définition comporte dès l'origine les termes, juxtaposés, de délectation...

  • Patrimoine

    21.05.2012

    Centre des monuments nationauxLe Centre des monuments nationaux a remplacé la Caisse nationale des monuments historiques et des si...

  • Spectacle vivant

    21.05.2012

    La plupart des structures et équipes artistiques et culturelles développent et intensifient dans les diverses disciplines du spectacle vivant (musique, art lyrique, danse, théâtre, arts du cirque) des parten...

  • 1
  • 2

sur 2