Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page

mercredi 3 août 2011

Résidence d'artistes : exemples

Les résidences d'artistes ont été créées dans les années 80.
" On désigne sous cette appellation différentes formes d'accueil d'artistes dont l'impact est largement fonction de la durée (d'une semaine à plusieurs mois) et des modalités d'organisation. Les partenaires définissent, dans le cadre d'une convention, les missions qu'ils doivent remplir. Généralement, ils mènent un travail de création et une action pédagogique. En effet, durant cette résidence, les artistes peuvent avoir un double objectif : d'une part réaliser une création originale et, d'autre part, sensibiliser et initier un public à l'expression artistique. Il existe des résidences dans les différentes disciplines artistiques : théâtre, danse, littérature, musique… "
d'après L'action culturelle des petites villes de Jacques Perret, APVF, 1998.

La résidence d'un artiste dans un établissement hospitalier est le moyen de rendre présente la création au plus près des patients et du personnel hospitalier, de les concerner dans la durée et de leur faire appréhender une démarche de création.
 Dans ce type de projet, dont la durée, le contenu et les objectifs devront être clairement définis, au besoin par une convention, l'établissement met en général à disposition d'un artiste un lieu de travail, une assistance technique et une aide financière.
 Dans la mesure du possible, il est souhaitable de concevoir cette résidence en lien avec un équipement culturel proche de l'hôpital.

Des exemples de résidence

Jean-Jacques Milteau et Steve Waring au CHU de Nice et à la Fondation Lenval
 Jean-Jacques Milteau, musicien harmoniciste, et Steve Waring, musicien compositeur et "chercheur de sons", ont mené un travail de création et d'action musicale auprès d' adolescents hospitalisés au CHU de Nice et à la Fondation Lenval, hôpital pour enfants. Les thèmes de cette résidence de 10 jours (répartie sur deux semaines) étaient le blues, l'harmonica et l'écriture de chansons. Philippe Bouteloup responsable de l'association Musique et Santé, était également présent tout au long de ces interventions dont la première s'est déroulée en novembre 2003 et la seconde en juin 2004. Au programme : des ateliers de musique et d'écriture impliquant les adolescents hospitalisés et les équipes médicales et soignantes, des chansons, des poésies sonores, des concerts improvisés dans les couloirs de l'hôpital, ainsi qu'un concert, ouvert à tous, pour conclure cette résidence musicale.
Contact : Philippe Bouteloup, Musique et Santé (01 55 28 81 00 - info[arobase]musique-sante.org - Musique et Santé )

Autres exemples de réalisations par Musique et santé

Marcel Bénabou à la clinique Adassa de Strasbourg
 En décembre 2000, Marcel Bénabou, écrivain, s'installe dans cette clinique de Strasbourg pour une résidence à l'issue de laquelle un ouvrage est publié aux éditions Le Verger (Illkirch) dans la collection Ecrivains en résidence. Intitulé Résidence d'hiver, ce livre a été offert aux malades de la clinique et au personnel hospitalier. Une lecture par le comédien Martin Adamiec a été organisée dans différentes bibliothèques de la région.
Contact : Chantal Robillard, conseillère pour le livre et la lecture à la Drac Alsace ( 03 88 15 57 80 - chantal.robillard[arobase]culture.gouv.fr)

Christiane Baroche au CHU de Strasbourg
 En août 1999, l'écrivaine Christiane Baroche était en résidence au CHU de Strasbourg. A l'issue de son séjour, elle écrit un texte intitulé La petite sorcière de l'hôpital, publié en 2000 aux éditions Le Verger éditeur (Illkirch) dans la collection Ecrivains en résidence. L'ouvrage a été offert au personnel hospitalier et à des malades du CHU de Strasbourg, puis lu par le comédien Martin Adamiec dans diverses bibliothèques de la région.
Contact : Chantal Robillard, conseillère pour le livre et la lecture à la Drac Alsace (03 88 15 57 80 - chantal.robillard[arobase]culture.gouv.fr)

Joffrey Ferry au 3 bis f de l'hôpital psychiatrique de Montperrin à Aix-en-Provence
 Le 3 bis f est un lieu de création contemporaine comprenant une salle d'exposition et de spectacle ainsi que des espaces de travail. Installé depuis 1982 sur le site d'un ancien pavillon d'enfermement, dans l'hôpital psychiatrique Montperrin à Aix-en-Provence, il présente, tout au long de l'année, des créations issues de résidences d'artistes. C'est dans ce contexte que Joffrey Ferry, peintre, photographe et vidéaste, effectue une résidence de création de septembre 2002 à juillet 2004. Un atelier de 80 m2 est mis à sa disposition. Il anime également pour des patients et des non patients, à raison de 2 heures par semaine, un atelier autour de la problématique de la ville en utilisant les techniques du dessin et de la peinture. A la fin de sa résidence, Joffrey Ferry a présenté une exposition personnelle au 3 bis f.
Contact : 3 bis f, Hôpital Montperrin (04 42 16 49 54 -contact[arobase]3bisf.com - www.3bisf.com )