La recherche architecturale, urbaine et paysagère en France

Architectural, Urban and Landscape Research in France

Dans un monde en pleine transformation et en multi-crise (crise environnementale, économique, sociale, démographique, éthique, etc.) l'environnement bâti s'avère être un domaine critique. Il est d'ailleurs généralement admis que par le terme Anthropocène nous désignons l'étape actuelle de l'histoire de notre Terre qui se trouve profondément altérée par l'intervention humaine. La métropolisation, les mégapoles, l’étalement urbain incontrôlé, l’épuisement des ressources naturelles, la pollution de l'environnement, les migrations, les guerres et les reconstructions, la santé, la transition énergétique et écologique sont parmi les sujets qui sont amenés à refonder la problématique du cadre bâti.
D'une part, cette activité humaine intense ouvre des horizons inédits. D'autre part, elle nous met en garde face à des impasses probables. L'humanité se doit de trouver des solutions et des modes d'action avec une urgence qu'experts et grand public ressentent et partagent.

La recherche et l'innovation se mettent au service de cet appel. Appel adressé à des multiples vocations, expertises, professions et pratiques. Parmi celles-ci figure celle de l'architecte. L'architecture - art, métier et discipline à la fois - développe des méthodes, des processus, des idées et des formes anticipatrices de la vie de demain. L'architecte développe des projets à toutes les échelles (bâtiment, quartier, ville, territoire), fondés sur des savoirs et des savoirs-faire enracinés dans la culture et fortement lié à la technologie et à ses évolutions.

Les savoirs et savoirs-faire en architecture, urbanisme et paysagisme ne sont pas seulement développés grâce à la pratique et l'expérience des architectes. Ils sont aussi, et de plus en plus, les produits de la recherche qui, parmi ses multiples formes, constitue avec l'enseignement l'échelon supérieur de l'élaboration et de la transmission des connaissances.

La recherche architecturale, urbaine et paysagère s'exerce en France principalement au sein des laboratoires établis dans les Ecoles nationales supérieures d'architecture. Les champs de la recherche architecturale sont vastes. Ils couvrent tout le spectre de la recherche fondamentale à la recherche appliquée : analyse formelle, histoire, sociologie, anthropologie, économie, modélisation, construction, ambiances, mobilité, infrastructures, transports, analyse du projet, histoire urbaine, sociologie urbaine, etc.

En France, les études doctorales s'effectuent au sein des laboratoires de recherche des Ecoles nationales supérieures d'architecture. La durée des études doctorales est officiellement de trois ans. Le travail du doctorant est encadré par un directeur de thèse membre du laboratoire et habilité à diriger des recherches (HDR). Le doctorat est délivré, à la suite d’une soutenance publique, par l'Université française.

In a rapidly changing world, facing multiple crises (environmental, economic, social, demographic, ethical, etc…), the built environment proves to be of critical importance. We are well into the Anthropocene epoch, a term designating the current geological period in which the Earth is profoundly altered by human intervention. Metropolization, megacities, uncontrolled urban sprawl, the depletion of natural resources, environmental pollution, migration, wars and reconstructions, health, as well as ecological and energy transitions are among the topics that constantly lead to recasting the built environment thematic.

On one hand, this intense human activity opens unprecedented horizons. On the other, it warns us about probable impasses. Humanity must seek solutions and modes of action with an urgency that the experts and general public feel and share.

Research and innovation are at the service of this call, addressed to multiple vocations, expertise, professions and practices. Among these figures the architect. Architecture – art, craft and discipline all in one – develops methods, processes, ideas and anticipatory forms for life in the future. The architect develops projects at all scales (building, neighborhood, city, region), founded on knowledge and know-how rooted in the culture and strongly linked to technology and its evolution.

The knowledge and know-how in architecture, urban design and landscape design are not only developed through the practice and experience of architects. They are also, and increasingly, the products of research. In its many forms research constitutes with teaching the upper echelon of the development and transmission of knowledge.

The architecture, urban and landscape research in France takes place principally in laboratories established in the National Schools of Architecture. The fields of architectural research are vast. They cover the entire spectrum from fundamental research to applied research: formal analysis, history, sociology, anthropology, economics, modeling, construction, ambiances, mobility, infrastructure, transportation, project analysis, urban history, urban sociology, etc.

In France, doctoral studies take place within the research laboratories of the National Schools of Architecture. The duration of doctoral studies is officially three years, under the responsability of a thesis advisor who is a member of the laboratory and accredited to supervise research (HDR). A French University confers the doctorate, following a public defense.

BRAUP
. L'organisation de la recherche architecturale, urbaine et paysagère . The Organisation of Architectural, Urban and Landscape Research