La direction générale de la création artistique

La Direction générale de la création artistique (DGCA) définit, coordonne et évalue la politique de l’État relative aux arts plastiques et au spectacle vivant, en l'inscrivant dans une logique plus large d’aménagement et de développement du territoire. Ses missions couvrent, dans les domaines relevant de ses compétences, le soutien à la création, l'aide à l'insertion professionnelle, l'enrichissement des collections publiques, l'élargissement des publics et des réseaux de diffusion...

La DGCA soutient la création à différents niveaux

  • elle anime et coordonne, sur l'ensemble du territoire, les organismes et les réseaux de création, de production et de diffusion (orchestres en région, centres nationaux de création musicale, scènes de musiques actuelles, centres dramatiques nationaux, scènes nationales, centres chorégraphiques nationaux, centres de développement chorégraphique, pôles nationaux des arts du cirque, centres nationaux des arts de la rue, fonds régionaux d'art contemporain, centres d'art, etc.) ;
  • elle encourage l'organisation de manifestations nationales dédiées à la création contemporaine (festivals et biennales d'importance nationale et internationale) et soutient les associations fortement engagées dans la diffusion de l'art contemporain et du spectacle vivant ;
  • elle développe une politique d'achats et de commandes d’œuvres, notamment par le biais de la commande publique, et accompagne le 1% artistique (1% du montant des travaux d'un bâtiment public réservés à la création d’une œuvre d'art) ;
  • elle garantie la conservation et la valorisation des fonds publics d'art contemporain, des collections publiques, des biens culturels confiés aux établissements ainsi que des arts de la scène, en développant notamment une politique du numérisation (Numeridanse.tv, la Cinémathèque de la danse, etc.) ;
  • elle assure une veille du marché de l'art contemporain et propose des mesures afin de favoriser son développement et entretient un dialogue permanent avec les artistes et les réseaux professionnels pour faire évoluer les enjeux artistiques et culturels de leur pratique ;
  • elle exerce la tutelle des établissements publics relevant des arts plastiques et du spectacle vivant.

La DGCA accompagne l'insertion professionnelle et les publics

  • elle définit et met en œuvre la réglementation relative à l'enseignement supérieur des arts plastiques ainsi qu'à l'enseignement initial et supérieur dans les domaines du spectacle vivant ;
  • elle coordonne et accompagne le réseau des écoles d'art et d'enseignement supérieur, favorise la recherche et assure un suivi des questions relatives à l'insertion professionnelle ;
  • elle structure l'emploi et traite, à ce titre, des questions sociales, juridiques et fiscales afférentes ;
  • elle encourage la mise en réseau des professionnels français et étrangers, ainsi que la circulation des œuvres ;
  • elle élabore et conduit une politique en faveur des pratiques amateurs, de l'éducation artistique et culturelle, de l'élargissement des publics et de l'accessibilité pour les publics en situation de handicap ;
  • elle favorise la rencontre des publics avec l'ensemble des disciplines artistiques et anime le réseau des institutions pluridisciplinaires ;
  • elle est par ailleurs l'initiateur de grands rendez-vous nationaux tels que Monumenta et la Fête de la Musique.