La délégation générale à la langue française et aux langues de France

Missions

(article 6 du décret du 11 novembre 2009 relatif aux missions et à l'organisation de l'administration centrale du ministère de la culture et de la communication)

La délégation générale à la langue française et aux langues de France est placée sous l'autorité du ministre chargé de la culture. Intervenant au plan interministériel, elle oriente et coordonne les politiques publiques visant à garantir l’emploi de la langue française, à promouvoir son usage et à assurer son enrichissement. Elle veille à inscrire les langues de France dans les politiques culturelles. Elle contribue à promouvoir le plurilinguisme, à conforter la place de la langue française dans les pays francophones et à renforcer la diversité linguistique en Europe et dans le monde.

Exercice d'un droit au français dans la société

  • Veille à l’application des textes relatifs à l’emploi de la langue française, notamment la loi du 4 août 1994, et élabore le rapport annuel au Parlement prévu par cette loi ;
  • Met en place ou encourage les actions en faveur de la langue française dans les différents secteurs de la vie sociale.

Promotion de la langue française et de la diversité linguistique

  • Contribue aux initiatives en faveur du français dans le monde et dans les organisations internationales ;
  • Promeut le plurilinguisme en France et encourage la diversité linguistique en Europe et dans le monde, notamment en favorisant le développement de la traduction.

Développement et enrichissement de la langue française

  • Anime et coordonne le dispositif d’enrichissement de la langue française et assure le secrétariat de la Commission générale de terminologie et de néologie ainsi que la diffusion de ses travaux ;
  • Veille à la présence et à la diffusion de la langue française dans les travaux des organismes de normalisation et les technologies de l’information et de la communication ;
  • Participe aux actions de coopération en terminologie au niveau européen ;
  • Contribue aux actions relatives à la qualité du langage administratif et à l’évolution de la langue.

Inscription de la maîtrise de la langue dans les politiques culturelles

  • Veille à inscrire la maîtrise de la langue dans les politiques culturelles, en particulier celles relatives au développement des publics et à l’éducation artistique et culturelle ;
  • Contribue à la réflexion sur les enjeux économiques, sociaux et culturels liés à la maîtrise du français et à la mise en œuvre de projets innovants dans le domaine de la formation.

Orientation de la politique linguistique au plan territorial

  • Oriente, coordonne et évalue la politique en faveur de la langue française et de la diversité linguistique conduite par les services déconcentrés du ministère chargé de la culture et les établissements placés sous sa tutelle.

Préservation et valorisation des langues de France

  • Contribue au développement et à la valorisation des langues de France ;
  • Coordonne au sein du ministère chargé de la culture les travaux liés à la conservation, la constitution et la diffusion de corpus en français et en langues de France.

Observation de la réalité linguistique de notre pays

  • Assure l’observation des pratiques linguistiques, avec le concours des administrations et des milieux de la recherche compétents.

Sensibilisation et développement des publics

  • Met en œuvre les actions de promotion de la langue française et de la diversité linguistique prises à l’initiative du ministère chargé de la culture ou auxquelles celui-ci prend part ;
  • Développe des outils d’information en rapport avec les missions de la délégation générale ;
  • Participe dans le domaine de la langue française et des langues de France aux actions de communication interne et externe du ministère chargé de la culture ;
  • Assure une veille sur l’évolution des technologies de la langue et, le cas échéant, participe aux actions visant à en promouvoir le développement.