Appel à contributions pour une étude sur les métadonnées dans les médias et les industries culturelles

Publié le 17.06.2014

L'enjeu des métadonnées culturelles est une priorité structurante pour le développement des industries culturelles à l'ère numérique, aussi bien pour l'identification, la protection des droits et la rémunération des créateurs que pour le développement d'une offre légale diverse et innovante (valorisation des contenus, développement de services innovants...) et une meilleure visibilité des œuvres dont la diffusion est plus confidentielle - ce qui constitue un enjeu majeur pour la promotion de la diversité culturelle. Dans son rapport « Contribution aux politiques culturelles à l'ère numérique » remis au Président de la République en mai 2013, M. Pierre LESCURE préconisait ainsi (proposition numéro 79) de « Créer, sous l'égide des organismes gestionnaires du dépôt légal, et en partenariat avec les sociétés de gestion collective et les organisations professionnelles, des registres ouverts de métadonnées ».

Dans ce contexte, le Ministère de la culture et de la communication (direction générale des médias et des industries culturelles)fait réaliser une étude de faisabilité relative à la mise en place de registres ouverts de métadonnées dans plusieurs secteurs des industries culturelles (audiovisuel, livre, musique, photographie, presse). Les objectifs de cette étude sont d'une part de réaliser un état des lieux pour chacun des secteurs étudiés, d'autre part d'effectuer une analyse de faisabilité sur les aspects structurels, réglementaires et financiers, et enfin d'élaborer des feuilles de route opérationnelles sous forme de recommandations.

En vue d’alimenter cette étude, la DGMIC souhaite notamment recueillir les contributions des structures ou personnes concernées par l'enjeu des métadonnées qui souhaiteraient faire partager leur point de vue ou leur expérience du sujet. Les questions suivantes sont mises à leur disposition afin de guider la structuration des réponses en vue de leur traitement ultérieur.

Afin que leurs réponses puissent être traitées en temps utile et alimenter le travail d'état des lieux et les réflexions ultérieures, les parties intéressées sont invitées à transmettre leurs réponses à l’adresse suivante : sandrine.chauvin@culture.gouv.fr au plus tard le 31 juillet prochain.

Les réponses recueillies seront utilisées par la seule DGMIC pour les besoins de l’étude. Le cas échéant, les répondants peuvent signaler le caractère confidentiel de tout ou partie de leur réponse.

Questions ouvertes :

I. Quelle utilisation avez-vous des métadonnées ? (dans quel objectif ? quels registres ? quelle organisation interne ? quelles liaisons externes ?)

II. Quels enjeux les métadonnées représentent-elles pour votre structure ? Quelles seraient selon vous les principales voies de progrès en la matière ?

III. Que pensez-vous de l’éventualité de la mise en place de registres ouverts de métadonnées dans votre/vos secteurs ? (si un registre ouvert de métadonnées devait être créé, devrait-il être selon vous commun à tous les secteurs ou bien adapté à chaque secteur ? quelles sont les spécificités de votre secteur à cet égard ?)