En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Un site du ministère de la Culture

En quelques mots

Une des missions fondatrices du ministère de la Culture à sa création consistait à « rendre accessibles au plus grand nombre les œuvres capitales de l'humanité », qui s'est traduite à la fois par un soutien à l'offre culturelle, à sa qualité et à sa diversité et par une action en faveur du développement des publics, particulièrement de ceux qui sont le plus éloignés de la culture.

La question du rapport de l’ensemble de la population à la culture doit par ailleurs tenir compte des nouvelles conditions d'accès à l'art et à la culture liées au numérique. Elle doit aussi renouveler son approche de l'accès des jeunes à la culture et notamment de l'Éducation artistique et culturelle, en prenant en compte tous les temps de l'enfant, et l'ensemble des partenaires concernés sur les territoires.

La prise en compte des publics les plus éloignés de la culture pour des raisons économiques, sociales, géographiques (personnes handicapées, hospitalisées, détenues en milieu carcéral, personnes en situation d’exclusion sociale ou géographique) s'appuie sur un ensemble de politiques interministérielles sur lesquelles la mobilisation doit rester forte et relever d'un engagement gouvernemental réaffirmé : culture/justice, culture/santé, culture/handicap, culture/agriculture, culture/politique de la ville.

Au-delà de ces politiques de publics ciblés, il importe de donner une nouvelle dynamique à des politiques à destination de populations plus larges : politique de l'éducation artistique et culturelle liée à une politique de la jeunesse, développement de l'action en faveur de l'accès à la culture des étudiants notamment ceux de l'université, et d'aborder le champ du monde des entreprises.

Les études sociologiques confirment en effet que la fréquentation des œuvres fait partie de l'héritage familial et est liée aux conditions de socialisation des personnes et à leur environnement social immédiat. Elles confirment aussi la montée d'une « culture des écrans » et le risque de décrochage des nouvelles générations, y compris dans les milieux les plus favorisés, par rapport aux formes « classiques » de la Culture.

Les politiques d’accessibilité destinées à des publics spécifiques ont connu des avancées significatives, en lien avec les établissements publics, les structures culturelles, le monde associatif, les réseaux d’éducation populaire qui sont autant de points d’appui et de leviers, entre lesquels les synergies doivent être développées. D'autre part, le ministère de la Culture et de la Communication soutient des expérimentations visant la diversification des modes d’accès à la culture (pratiques numériques créatives, pratiques en amateur).

Le plan pour l’éducation artistique et culturelle lancé en 2008 s'est traduit par plusieurs mesures comme la création d'un enseignement d'histoire des arts à l'école et au collège, la mise en place de référents culture en lycée, la création de ciné-lycée puis de Culture lycée. Le ministère de la Culture et de la Communication a notamment consolidé la capacité d’intervention en matière d'éducation artistique et culturelle des structures qu'il subventionne, a créé un portail « www.histoiredesarts.culture.fr », a développé les résidence d'artistes en milieu scolaire, ou encore les pratiques orchestrales à l'école (circulaire de janvier 2012) comme en dehors de l'école (DEMOS), a lancé une réflexion sur les modes de transmission de la musique notamment dans les conservatoires (rapport Lockwood). Une expérimentation a été lancée début 2012 sur la notion de parcours d'éducation artistique et culturelle en lien avec les collectivités territoriales dans le cadre du CCTDC, afin de prendre en compte tous les temps de l'enfant et l'ensemble des partenaires concernés sur les territoires.

Des réflexions ont été lancées sur culture et monde du travail, avec des représentants de salariés, de comités d'entreprises, des artistes et des chercheurs...

La politique des publics doit prendre en compte la diversification des modes d’accès à la culture tout en soutenant les nouvelles formes de diffusion des œuvres, et donc intégrer résolument le numérique à la réflexion. Elle doit poursuivre son investissement en faveur des publics empêchés ou éloignés de la culture mais aussi s'attacher à développer l'accès de populations les plus larges, des jeunes notamment. Sur ce point il est nécessaire de réinterroger certains des dispositifs mis en place, de prendre en compte l'évolution du rapport des jeunes au système scolaire, qui construisent leur identité en partie auprès de leurs pairs, de s'appuyer davantage sur l'implication croissante des collectivités territoriales et la diversité des partenariats potentiels sur les territoires (fédérations d'éducation populaire, monde associatif...), et de dépasser la segmentation du temps de l'enfant entre temps scolaire et hors temps scolaire. Le champ de l'université doit être réinvesti et celui de l'entreprise abordé.

La mise en place du fonds de dotation InPACT (Initiative pour le partage culturel) mis en place en mars 2012, et regroupant une dizaine d’entreprises et de mécènes, offre un outil de partage et de réflexion permettant d'associer fonds privé et fonds publics au soutien d'initiatives culturelles innovantes à destination de publics éloignés de la culture.

En direct
RT @PrefAlsace67: @FrancoiseNyssen inaugure l'exposition "Strasbourg Laboratoire d'Europe" au Musée d'Arts Modernes de @strasbourgVoir le tweet
RT @FrancoiseNyssen: ▶️ Quartier #Unesco de #Neustadt - Echanges de vues avec les élus @regiongrandest et @strasbourg ; la #culture est une compétence partagée. | Voir le tweet
Le #Muséedelamusique fête ses 20 ans et lance son site : tour d’horizon de ses activités, ponctué de témoignages > 20ansdumusee.philharmoniedeparis.frVoir le tweet
RT @gouvernementFR: #FêteGastronomie2017 🗓️ Jusqu'au 24 septembre ▶ Rencontrez les acteurs de la gastronomie et découvrez ses saveurs 👉🏼economie.gouv.fr/fete-gastronom…Voir le tweet
RT @leCMN: Profitez de l'arrivée de l'#automne pour flâner dans les parcs et jardins de nos monuments ! 🍁 monuments-nationaux.fr/Trouver-un-mon…Voir le tweet
Suivez l'actualité de la #MissionOrsenna en ligne sur le site internet dédié #lecture > bit.ly/2hfsCb0Voir le tweet
RT @FrancoiseNyssen: ▶️ Très heureuse d'être parmi vous à la #Drac à #Strasbourg, vous qui êtes les catalyseurs de la #CulturePourTous dans tous les territoires. | Voir le tweet
[Infographie] Les bibliothèques, premier réseau culturel de proximité #MissionOrsenna #NuitLecture #VendrediLecture> culturecommunication.gouv.fr/Actualites/Les…Voir le tweet
RT @FrancoiseNyssen: Visite de la @Bpi_Pompidou avec Serge Lasvignes, président du @CentrePompidou et Christine Carrier, directrice de la #BPI #Bibliothèques 📚 | Voir le tweet
RT @FrancoiseNyssen: Les bibliothèques du XXIème siècle doivent devenir des maisons de #ServicePublic culturel #MissionOrsenna #Discours 📚 | Voir le tweet
.@francoisenyssen se rend sur le terrain @strasbourg à la rencontre de ceux qui font vivre la #CulturePourTous #Musica2017Voir le tweet
RT @MuseeLouvre: La conférence de presse de présentation du @LouvreAbudhabi commence à l’#AuditoriumLouvre, suivez-la avec #LouvreAbuDhabi ! twitter.com/LouvreAbuDhabi…Voir le tweet
Au centre, il s'agit d'une anamorphose de Varini visible à @ecolearchinancy (© Olivier-Henri Dancy) #JNArchi17 twitter.com/JNArchi/status…Voir le tweet
Réservez vos 13, 14 et 15 octobre pour célébrer l'architecture pendant les #JNArchi organisées par le @MinistereCC > …itecture.culturecommunication.gouv.fr/ProgrammeVoir le tweet
Le 22 septembre est le premier jour de l'automne, peint par Giuseppe Arcimboldo au XVIème siècle. @MuseeLouvreVoir le tweet
Bibliothèques au XXIème siècle : fin du live-tweet sur la #MissionOrsenna au @CentrePompidou, merci de votre attention | Voir le tweet
"La professionnalisation de nos missions conditionne la concrétisation de nos ambitions pour les bibliothèques " C.Modion #MissionOrsennaVoir le tweet
"L'usage principal de la bibliothèque est documentaire pour 70% de notre public régulier selon une enquête" Nicolas Galaud, #MissionOrsennaVoir le tweet
"La question des personnels est cruciale, des contrats vont prendre fin prochainement" F. Muller, médiathèque de Moulins #MissionOrsennaVoir le tweet
"Aujourd'hui, l'accent est mis sur un accompagnement du réseau vers le numérique et sur les publics empêchés" Colette Modion #MissionOrsennaVoir le tweet
"Nous avons procédé à une refonte de notre façon de travailler notamment en développant les partenariats" A. Dumoulin #MissionOrsennaVoir le tweet
"L'adaptation des bibliothèques aux nouveaux usages se traduit par une hausse de leur fréquentation" Anne Verneuil, #MissionOrsennaVoir le tweet
Table ronde #3 "les bibliothèques au XXIème siècle : quelles missions au service de tous les publics ?" #MissionOrsenna au @CentrePompidouVoir le tweet
Le directeur de la BU Paris Diderot forme le vœu que la #MissionOrsenna soit élargie aux partenariats bib. publiques et universitaires | Voir le tweet
"En 1988 les bibliothèques universitaires étaient ouvertes 40 h par semaine en moyenne contre 61 h aujourd'hui" A.Abecassis #MissionOrsennaVoir le tweet
"l'extension des horaires d'ouverture entraîne une réflexion sur l'ensemble du projet de bibliothèque" Xavier Galaup, #MissionOrsennaVoir le tweet
"Il faut être convaincu qu'ouvrir mieux et plus les bibliothèques est un vrai progrès" Sylvie Robert #MissionOrsennaVoir le tweet
"Ce que l'on fait doit correspondre au rythme du territoire" Sylvie Robert, sénatrice d'Ille-et-Vilaine #MissionOrsennaVoir le tweet
"Le sacrifice de certains dimanches est compensé par la perspective d'avoir un week-end complet" François Cavard 2/2 #MissionOrsennaVoir le tweet
"Auprès des agents, nous avons fait le pari du volontariat" F. Cavard 1/2 #MissionOrsennaVoir le tweet