Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page

jeudi 9 février 2012

Programme national de recherche sur la connaissance et la conservation des matériaux du Patrimoine culturel (PNRCC)

Le Programme National de Recherche sur la Connaissance et la Conservation des Matériaux du Patrimoine Culturel (PNRCC) créé en 2003 s’appuie sur un appel à projets de recherche en sciences « exactes » appliquées à la préservation du patrimoine culturel matériel.

Il s'inscrit dans la politique de soutien à la recherche menée par le ministère de la culture et de la communication (MCC) dans le cadre de ses missions et vise à structurer les travaux dans ce domaine en soutenant un réseau très actif. Il encourage des partenariats entre les institutions de la recherche nationale (CNRS, CEA, Universités, grandes écoles,...) et les différents acteurs concernés (historiens d'art, archéologues, conservateurs, restaurateurs du patrimoine, ingénieurs, chercheurs...).

Le développement de ce Programme s’est concrétisé depuis 2003 par deux cycles d’appels à projets de recherche annuel (2003/2006 et 2008/2011) qui ont permis de sélectionner des projets innovants en relation avec l’étude et la protection du patrimoine culturel matériel dans un contexte de développement durable.

Depuis 2003, cinquante-deux projets ont été ainsi financés. Ils reposent sur une démarche interdisciplinaire à l'interface des sciences physico-chimiques et naturelles (physiques, chimiques, géosciences, sciences de l’environnement...), des sciences humaines et de la conservation et restauration du patrimoine.

Le Programme a été mis en réseau au niveau européen dès 2008 dans le cadre du projet NET-Heritage (2008/2011), Era-net dédié à la programmation de la recherche appliquée à la conservation du patrimoine culturel matériel1 puis depuis fin 2010 dans l’initiative de programmation conjointe de la recherche dédiée au patrimoine culturel : JPI Cultural Heritage and Global Change : a new challenge for Europe2.

Aujourd’hui, la participation de la France à cette initiative de programmation conjointe de la recherche va faire entrer le Programme national sur la connaissance et la conservation des matériaux du patrimoine culturel dans une nouvelle phase de développement.

En effet, le JPI Cultural Heritage vise à mettre en cohérence les programmes nationaux de recherche des Etats membres y participant et son calendrier prévoit de lancer fin 2012 / début 2013 un premier appel à projets de recherche conjoint sur des thèmes concernant le patrimoine matériel et recoupant ceux du PNRCC3.
Pour articuler au mieux le PNRCC et le JPI, le ministère de la culture et de la communication a décidé de prolonger d’une année le 2e cycle du Programme.

C’est ainsi qu’en 2012, les 5 axes de recherche, qui ont constitué la base du Programme pour la période 2008/2011 (annexe1) seront à nouveau ouverts pour l’appel à projets de recherche :

Axe A : Transfert de technologie, mise au point de nouvelles techniques d’examen et d’analyse et de protocoles analytiques appliqués aux matériaux du patrimoine

Axe B : Connaissance des matériaux du patrimoine culturel

Axe C : Compréhension des processus d’altération des matériaux du patrimoine culturel

Axe D : Impact de l’environnement sur la dégradation et la conservation des matériaux du patrimoine culturel

Axe E : Mise au point ou amélioration de protocoles de conservation et de restauration

Le Programme national est coordonné par le secrétariat général du ministère, département de la recherche, de l’enseignement supérieur et de la technologie (DREST) du service de la coordination des politiques culturelles et de l’innovation. Comme pour les années précédentes, le DREST s’appuiera sur un comité de pilotage associant les directions générales du ministère et sur un conseil scientifique chargé de l’évaluation scientifique des propositions et de l’évaluation de l’état d’avancement des projets retenus.