Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
Affiche de Monumenta 2012

mercredi 27 juin 2012

MONUMENTA 2012 : plus de 250 000 visiteurs

La cinquième édition de MONUMENTA, consacrée cette année à Daniel Buren, a accueilli 259 041 visiteurs du 9 mai au 21 juin 2012, dans la Nef du Grand Palais, à Paris.

« Excentrique(s) », travail in situ. L’œuvre de Daniel Buren pour MONUMENTA 2012 était constituée d’une multitude de cercles de plastique coloré soutenus par 1.500 piliers noirs et blancs, comme autant de parasols plantés les uns contre les autres. La cafétéria et la librairie étaient elles aussi intégrées dans l'œuvre, avec un mobilier signé par l’artiste. Les couleurs projetées au sol à travers les cercles de plastique translucide se mêlaient de façon plus ou moins forte selon la luminosité. 
Au centre, sous la verrière quadrillée de bleu, des miroirs posés sur le sol. Les visiteurs, en se promenant dessus avaient ainsi une occasion rare de redécouvrir l'architecture du Grand Palais. 
Daniel Buren expliquait : « Les cercles colorés sont posés très bas, à 2,80 mètres du sol maximum. Il y a donc un volume gigantesque entre ces ronds et la verrière dont la hauteur va jusqu'à 45 mètres. Entre les deux il n'y a rien. C'est-à-dire que pour moi, il y a tout.
«Ce que je sculpte, c'est cet espace, ce volume gigantesque. Ce qui est intéressant, c'est la vie entre l'enveloppe de la verrière et le toit que je construis. Et, bien sûr, la lumière qui va se voir au sol dès qu'il y aura du soleil et qui prendra différentes couleurs en traversant le plastique ».

La fréquentation moyenne par jour a été de 6 817 visiteurs. Les nocturnes (quatre jours par semaine entre 19h et minuit) ont représenté 19,4% de la fréquentation totale de l’exposition. Les 51 médiateurs, à la disposition du public dans la Nef du Grand Palais, ont accompagné les visiteurs dans la découverte de l’œuvre. Des ateliers scolaires ont été organisés ainsi que des ateliers thématiques pour les jeunes publics : ateliers danse en partenariat avec le Théâtre national de Chaillot, atelier d’initiation scientifique avec le Palais de la Découverte, etc. 
La demande n’a jamais été aussi forte dans ce domaine : 6 325 jeunes visiteurs, scolaires ou individuels, ont ainsi pu être accueillis au cours de ces ateliers et visites thématiques, soit une moyenne de 288 enfants par jour. 

Une manifestation vraiment accessible à tous. Des dispositifs de médiation adaptés aux publics handicapés, notamment des plans et livrets en braille et en gros caractères, des visites en langue des signes (LSF) et une extension spécifique du site Internet de MONUMENTA, pourtous.monumenta.com, ont été mis en place pour permettre l’accessibilité de la manifestation à tous les publics.

Les interventions artistiques. Daniel Buren a activement participé au choix des interventions artistiques des soirées de MONUMENTA (accessible avec le billet d’entrée). Ainsi, « Concert situé », carte blanche à Guy Lelong, De rerum natura de Lucrèce (lecture en latin par Pierre Guyotat), BurenCirque Nord/Sud de Dan Demuynck et Fabien Demuynck, Libido Sciendi de Pascal Rambert et Central Park de Julie Nioche ont attiré près de 13 698 spectateurs.
Le 21 juin, jour de la Fête de la Musique, la manifestation s'est clôturée avec Bal Blanc, soirée présentant un «DJ set» inédit à six mains animé par Jamie XX, Caribou et Four Tet. 

Aurélie Filippetti annoncera très prochainement le nom de l'artiste invité pour le prochain MONUMENTA 2013.