Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
Centre des Archives nationales de Pierrefitte-sur-Seine
© Alain Berry

lundi 11 février 2013

Inauguration du centre des Archives nationales de Pierrefitte-sur-Seine

Le 11 février, Aurélie Filippetti était aux côtés du Président de la République, François Hollande, qui a inauguré le centre des Archives nationales de Pierrefitte-sur-Seine.

Une nouvelle répartition. Ce nouveau centre des Archives nationales, qui a ouvert ses portes au terme de trois années de travaux, a été dessiné par Massimiliano  et Doriana Fuksas. Réalisé pour répondre à l’état de saturation des autres sites des Archives (Paris et Fontainebleau), il dispose de 60 000 m² de superficie utile et comprend 220 magasins d'archives répartis sur onze niveaux, soit 360 kilomètres linéaires de rayonnage.
Le site de Pierrefitte-sur-Seine accueillera tous les fonds publics postérieurs à 1790, à l’exception des fonds spécifiques conservés à Fontainebleau, et les archives privées. Les fonds de l’Ancien Régime et les archives notariales de Paris (le minutier central des notaires de Paris) demeurent sur le site parisien du quadrilatère de Rohan Soubise. Les archives électroniques, les archives audiovisuelles qui nécessitent des chaînes de traitement spécifique, les archives publiques sérielles et toujours consultées, ainsi que les archives privées d'architectes sont conservées à Fontainebleau. 

Faciliter l'accès aux archives. Dans son discours, le Président de la République a rappelé que la question de l'accès aux archives, notamment celle des délais d'accès, serait traitée en 2014 dans un projet de loi sur le patrimoine de la ministre de la Culture et de la communication, Aurélie Filippetti : « le secret, grande tradition française, protège tant les intérêts publics que les personnes privées, mais il doit être mesuré dans le temps afin de ne pas devenir une occultation de notre passé ». 

Les Archives nationales. Créées pendant la Révolution française, les Archives nationales conservent les documents des différents régimes politiques qui se sont succédés, du VIIe siècle jusqu’à nos jours, ainsi que des archives privées et les minutes des notaires parisiens. La publicité et la communication des archives de l’État ont été décrétées en 1794. Aujourd’hui, toute personne peut consulter les archives publiques, de toute nature, parchemin ou papier, mais aussi microfilms, enregistrements sonores, fichiers numériques.

Archives nationales
Site de Pierrefitte-sur-Seine
59, rue Guynemer
93380 Pierrefitte-sur-Seine