Culture, médias, ressources... les 3 axes de l’éducation artistique et culturelle

Publié le 11.02.2015

Pour favoriser l’égal accès des jeunes à la culture dès le plus jeune âge, l’éducation artistique et culturelle se devait de « changer d’échelle ». C'est ce que proposent les trois axes de la feuille de route présentée le 11 février par Najat Vallaud-Belkacem et Fleur Pellerin au collège Paul-Bert à Malakoff.

« Le développement d'une culture personnelle, la pratique artistique et des rencontres avec des œuvres et des artistes » : tel est, selon Najat Vallaud-Belkacem et Fleur Pellerin, l’objectif principal de la feuille de route pour l’éducation artistique et culturelle qu’elles ont présenté le 11 février. Pour cela, les ministres comptent s’appuyer sur un programme spécifique proposé par le Conseil supérieur des programmes, qui sera adopté au printemps 2015, et sur une généralisation des expériences d’éducation artistique menées par le ministère de la Culture et de la Communication dans trois régions test.

Éducation artistique et culturelle : changer d’échelle

Outre un renforcement de la formation des enseignants aux problématiques de l’éducation artistique et culturelle, plusieurs initiatives ont été annoncées, dont le lancement de l’opération « l’École en chœur » ou d’une Journée des arts et de la culture à l’école.

> La formation des enseignants sera renforcée,notamment en associant des d’artistes aux écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE). Ces expérimentations seront engagées dès 2015avec le partenariat entre l’ESPE d’Aix-Marseille et le ballet Preljocaj, et la perspective de partenariats entre l’École du Louvre, les grands musées nationaux et les ESPE de Paris, Créteil et Versailles.

> De nouvelles pratiques artistiques collectives seront mises en place, notamment avec la création de l’opération « l’École en chœur ». Autres initiatives envisagées : le soutien des expériences d’orchestres à l’école en lien avec les conservatoires volontaires, et le développement des dispositifs de pratiques scéniques et d’improvisation.

> Les programmes d’incitation à la lecture et d’expression orale seront développés en s’appuyant sur les bibliothèques et médiathèques. Quatre axes sont privilégiés : les pratiques artistiques de l’oralité, les projets où la langue est objet de création, les projets ouvrant sur d’autres langues, les projets où la langue renouvelle la médiation des œuvres.

> L’expérience conduite à l’occasion de la Nuit des musées, consistant à permettre aux jeunes d’être « passeurs de culture »dans le cadre du partenariat « La classe, l’œuvre » entre les établissements scolaires et 350 musées en France, sera renforcée.

> Une Journée des arts et de la culture à l’école sera instituée, dont la première édition aura lieu au printemps. Elle sera l’occasion d’un temps de rencontre et d’échange avec les familles sur les projets engagés sur les temps scolaire et périscolaire.

Éducation aux médias et à l’information : développer l’esprit critique

Les récents événements ont montré l’impératif pour chaque jeune de maîtriser la lecture, le décryptage de l’information et de l’image, dans les médias, sur Internet et les réseaux sociaux.

> Un renforcement des contenus de l’éducation aux médias et à l’information dans les programmes de l’école élémentaire et du collège est prévu. La pratique de l’argumentation et du débat dans les classes sera développée dès l’école élémentaire.

> Le ministère de l’Éducation nationale veillera à ce que chaque collège et chaque lycée s’équipe d’un média(journal, radio, plateforme).Il disposera demoyens dédiés.

> Pour faire découvrir le monde des médias, est prévue l’intervention d’acteurs issus du monde de la presse et des médias dans les établissements sera dévelopée,grâce notamment au Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information (Clemi). Le ministère de la Culture et de la Communication activera le dispositif de soutien aux médias de proximité et lancera un appel à projets spécifique du fonds stratégique du développement de la presse pour disposer d’outils plus innovants en faveur de l’éducation aux médias. Il orientera le fonds de soutien aux radios associatives en faveur des quartiers prioritaires.

> Le rôle de l’audiovisuel public dans l’éducation aux médias sera réaffirmé sur deux plans : par la création de contenus éducatifs disponibles sur tous supports (TV,tablette, ordinateur, smartphone) ; en mobilisant les rédactions régionales de Radio France (France Bleu) et de France Télévisions (France 3) dans l’éducation aux médias.

Ressources numériques : mettre en place une stratégie commune

Les ressources culturelles numériques existent ; elles sont nombreuses, souvent de très grande qualité, mais en règle générale pas assez connues.

> Un nouveau portail, destiné aux enseignants, aux élèves et aux famille, centralisera et orientera vers les multiples ressources mises à disposition par les acteurs de la culture, de l’éducation et des médias. Ce portail sera disponible dès la rentrée 2015.

> L’accès à la création artistique numérique sera également encouragé, notamment à travers des séances d’initiation. Les pratiques créatives des jeunes, non seulement renouvellent les projets d’éducation artistique et culturelle, mais constituent également des champs d’innovation pour faire entrer l’école dans l’ère du numérique.

> L’outil numérique permet de nouvelles pratiques de médiation culturelle dans le cadre de rencontres avec les œuvres et les artistes qui pourront être accompagnées d’un travail de compte rendu présenté dans un portfolio numérique. L’application Folios sera étendue à la rentrée 2015 pour être généralisée dès la rentrée 2016.

FLEUR-RADIO-MALAKOFF

Fleur Pellerin : « une réflexion de fond autour de l'acquisition des valeurs de la citoyenneté »

Un atelier théâtre en cours de français, une webradio sur laquelle les élèves ont pu interviewer en avant-première Najat Vallaud-Belkacem et Fleur Pellerin, une rencontre avec le dessinateur de presse Plantu... Telles étaient, mercredi 11 février, quelques-unes des activités proposées par le collège Paul-Bert, à Malakoff. « Nous voulions illustrer, avec ce collège assez en avance, ce que nous voulons faire dans tous les établissements à partir de la rentrée 2015 », a expliqué Najat Vallaud-Belkacem. A noter la forte présence du volet éducation aux médias et à l’information dans le plan présenté par les deux ministres. « Il s’agit d’apprendre à rechercher des sources fiables, à aiguiser son esprit critique et à se forger une opinion, compétences essentielles pour exercer une citoyenneté éclairée et responsable en démocratie. Aujourd’hui, nous sommes dans une réflexion de fond autour de l'acquisition des réflexes et des valeurs de la citoyenneté », a expliqué Fleur Pellerin.